Category: Coups De Coeurs


Amis du blog bonjour ,

Comme beaucoup le savent ce week-end c’était la Saint Valentin , j’ai lu cet article : http://phenomenedemaud.com/2015/02/14/ma-playlist-de-saint-valentin-ou-des-autres-soirees-en-amoureux/ et instantanément j’ai eu envie de non seulement me livrer à l’exercice mais aussi de me rappeller de l’ado timide qui était devenu une sorte de coqueluche au lycée en faisant des compils de slows et des poèmes ( oui je sais c’est cliché mais ceux qui me connaissent savent que je n’ai aucun mal à tout assumer . je vais donc me livrer à la playlist mais en les classant , j’en ferai donc 3 selon les thèmes Rock , Chanson Française et Chanson Italienne , le plus dur étant de choisir les 20 chansons qui composeront ces playlists.

Je vais donc commencer par la chanson française :

1)

2)

3)

4)

5)

6)

7)

8)

9)

10)

11)

12)

13)

14)

15)

16)

17)

18)

19)

20)

voilà pour la sélection française , je serais curieux d’avoir la votre en tout cas , passons maintenant à ma selection rock :

1)

2)

3)

4)

5)

6)

7)

8)

9)

10)

11)

12)

13)

14)

15)

16)

17)

18)

19)

20)

Voilà pour le rock , encore une fois j’ai fais des choix , celle là sont les plus emblematiques pour moi , pas forcément les plus belles mais celles qui provoquent chez moi le plus d’émotions. je suis curieux encore une fois de voir quels seraient vos choix et si certains se livreront à l’exercice.

On va maintenant attaquer la playlist qui m’a demandé le plus de sélection , la musique italienne , ceux qui me connaissent savent à quel point j’ai un attachement presque viscéral à l’Italie , à ses paysages et à sa musique . J’en écoute depuis des années et du coup trouvé 20 artistes ça a un peu été une torture dans le choix des chansons surtout quand pour certains j’aurais pu en choisir facile 5 ou 6 tellement j’aime. Voilà mon choix et comme pour les autres vous pouvez me dire ce que vous en pensez et surtout si j’ai oublié des artistes ce qui est tout à fait possible .

1)

2)

3)

4)

5)

6)

7)

8)

9)

10)

11)

12)

13)

14)

15)

16)

17)

18)

19)

20)

Et voilà , j’ai en grande partie des versions live parce que c’est en concert que se vit la musique selon moi et que c’est toujours de bon moments partagés à deux .

Alors et vous c’est quoi vos lovesongs ? quel artiste avez vous partagé en live récemment?

Dites moi tout en commentaires pour ceux qui veulent et vous pouvez aussi retrouver cette playlist sur spotify pour ceux qui y sont

Publicités

Amis du blog bonjour

Une fois n’est pas coutume mon coup de cœur ne me concerne pas directement , en effet vous savez tous combien j’aime les parcours atypiques .

J’ai donc décidé de mettre un coup de projecteur sur le parcours de Emmanuel Rezé , connu sur twitter sous le @manureze et pour devenir graphiste , la foi chevillée au corps malgré les moments de doutes .

PARCOURS DE FORMATION D’UN GRAPHISTE, HORS DES SENTIERS BATTUS.

De l’école à la vie post bac, il y a un monde. Un monde qui peut être tout tracé pour certains, ou
très compliqué et semé d’embuches pour d’autres. Pour autant il n’y a pas de parcours identique
quelque soit l’orientation choisie. Tous nous passons par diverses écoles, formation, en alternance
ou en continue. Par contre il existe des parcours complètement atypique,  et j’oserais même dire
davantage dans le milieu artistique, comme le mien. C’est ce que je souhaite vous faire partager dans
la suite, en résumé.

Pour une lecture très détaillée (5 pages passionnantes et fort en enseignements), je vous invite donc
à vous diriger sur le blog de @mrsize : http://www.freshpixel.fr/experience-parcoursformation-graphiste/

La désillusion face à la réalité


Être graphiste ou autres métiers approchant, n’est pas une mince affaire qu’on se le dise. Dès lors
que vous ne rentrez pas dans les cases prévues, et que vous ne suivez pas un parcours classique
(prépa, grandes écoles d’art) c’est une autre histoire. Et manque de bol (ou de talent) pour moi c’est
exactement ce qui s’est passé.

Dès le départ, entre l’incompétence du corps professoral sur les formations à suivre post bac, et les
parents t’aidant pas, mais restant inquiet, c’était assez compromis. Trouver des renseignements c’est
la croix et la bannière, entre pèleriner dans tous les salons possibles pour étudiants et naviguer dans
les tonnes de livres dans les bibliothèques. Un véritable parcours du combattant, époque à laquelle
je n’avais pas Internet à la maison, il est nécessaire de le préciser.
De 2000 (l’année de mon bac L) à 2007 où je termine mes études, j’ai essuyé 7 échecs. 7 refus soit
lors de concours, soit directement sur dossier. La liste suivante est dans l’ordre de mon parcours :

Une MANAA à l’Ecole Boulle,

Une à Oliviers de Serres

Une à Estienne (Toutes à Paris) en 2000

Une  MANAA à Vauréal (dans le Val d’Oise) en 2002

l’ENSCI.

En 2003 aux Arts Déco de Paris

Les Gobelins.

En 2005, la licence d’art appliqué à La Sorbonne

LISAA, en alternance, à Paris .

Savoir se relever

Partant de là, les remises en questions sont mes plus proches et tristes amies. Les études d’art sont

elles faites pour moi ? Qu’est ce que je vais bien pouvoir faire ?  Trop de questions, mais une seule

réponse. C’est bien ce que je veux faire. Dès lors voici comment je m’en suis sorti.

– Septembre 2000 / janvier 2002: cours à distance de DAO et de formation à internet

(découverte de windows et du html)

– Janvier 2002/ mai 2002 : formation de 6 mois en Infographie ( Photoshop, Flash,

Dreamweaver, Illustrator un peu, découvre l’univers Mac (OS 9 et X))

– septembre 2002 : prépa privée en Arts Appliqués à l’Atelier 1845 (près de bastille)

– Octobre 2003 à juin 2005 : FAC d’Arts Plastiques à Fontenay aux Roses (94) dépendant de la

sorbonne. Obtention DEUG mention AB. (Bac+2)

– Décembre 2006 (Pourquoi décembre ? pour le savoir lisez le blog signalé au début : @)

1 an de webdesign en alternance à l’Ecole ITECOM (paris), et entreprise à Montreuil

(93).(Niveau bac+2)

– Janvier 2006 /juin 2007 : 1 an et demi de communication visuelle en alternance avec la

même entreprise, et toujours à ITECOM (équivalent BTS)

Donc 7 années d’études, pour n’avoir qu’un bac + 2 (x3). Quelle ironie.

Fin des études.

Je deviens en juillet 2007 salarié  à part entière en signant un CDD puis en janvier 2008 un CDI.

A ce jour, Je suis encore salarié dans l’entreprise qui m’a accepté en alternance.

« Le succès c’est tomber 7 fois, se relever 8 ! » Proverbe japonais.

Bonjour cher lecteur,

J’inaugure cette nouvelle rubrique par un film qui m’a mis une claque hier, je pose le postulat de départ en disant que oui je ne suis pas objectif et surtout oui cette critique n’engage que moi.

Personnellement , j’attendais ce film avec impatience et surtout avec une certaine apréhension, en effet étant fan de Charlie Chaplin , Buster Keaton et surtout de Fred Astaire , le regroupement de références à ces acteurs du muet  me rendait plus que méfiant.

Pour toutes ces raisons , The Artist était attendu surtout que le battage médiatique et les nombreux prixne faisaient qu’accroitre cette méfiance.

J’ai été assez surpris de rentrer directement dans le film , en effet , le scénario peut raisonner en chacun de nous et toucher la part de nous qui est resté fan de ce genre de film.

La rédemption du personnage principal a beau être attendue , je me suis laissé transporté par l’intrigue et surtout par les personnages.

Jean Dujardin est la bonne surprise et campe un George Valentin touchant de vérité et surtout d’émotion face à une Bérénice Bejo que j’ai rarement vu aussi bonne.

Ce film est un bijou qui j’espère fera une grande carrière et j’attends avec impatience la sortie en DVD et je vous engage à aller le voir.

Le film a pour le moment remporté 39 prix , aux goyas , cesars , baftas et golden globes  dont à chaque fois le prix du meilleur réalisateur et meilleur film .

Jean Dujardin a été  battu aux Cesars par Omar Sy pour Intouchables , mais cette nuit il a été récompensé par un oscar , distinction jamais reçue par un acteur français .

La fierté a été grande d’entendre le rituel :  » and the oscar goes to Jean Dujardin »  , je lui souhaites une grande carrière.

Le DVD sort le 14 mars pour ce qui ne l’ont pas vus